Croisse Baulet (2236m)

depuis le Plan par l’arête Sud Ouest

Altitude décollage:

2236m

Orientation décollage:

E à SO, facile

Dénivelé     vol:

1000m

Dénivelé randonnée:

1000m

Horaire randonnée:

3h00

Le Croisse Baulet ou Grand Croisse Baulet, pour le distinguer du petit Croisse Baulet situé à proximité, est un sommet oriental de la chaine des Aravis. Situé au pied de la chaine et surplombant la vallée de l’Arve, il n’arrête pas le regard comme ses voisins Quatre Têtes ou Pointe Percée pour ne citer qu’eux, néanmoins c’est un objectif de randonnée de premier choix qui offre un point de vue totalement dégagé sur les  Fiz et le Mont-Blanc et sur le versant sud des Aravis. 

Il existe plusieurs itinéraires pour accéder au sommet, en partant de Cordon, Megève ou la Giettaz. L’itinéraire proposé au départ de la Giettaz (Le Plan) permet de commencer doucement dans la forêt pour finir par un parcours très efficace sur l’arête SO. Pas de panique, il s’agit bien d’une randonnée et non d’un parcours aérien réservé aux seuls alpinistes. 

Randonnée :

Accès:

Depuis Thônes prendre la D909 jusqu’à La Clusaz. Poursuivre jusqu’au col des Aravis. On descend versant Savoie par la route du col des Aravis jusqu’à une intersection un peu avant la Giettaz. Prendre à gauche ( direction générale Est) la D132 en direction du hameau “Le Plan”. Parking au centre du hameau à côté du cours d’eau l’Arrondine.

Orientation marche: SO 

Difficulté marche: 1/4

Période favorable: mai à novembre

Cartographie: IGN Top25 3531 OT 

Itinéraire:

Depuis le parking emprunter la route de la Crépinière sur 250m environ (épingle à cheveux). Au niveau d’une grosse ferme, sur la gauche en montant, prendre le chemin du Chasset. Le suivre jusqu’aux derniers chalets puis continuer sur la sente qui part en direction de la croix Critin (1470m). De là, suivre le sentier qui va au Nord Est vers les chalets de Le Leuta (1760m), le passant par La Stavane (1550m). Ce sentier se déroule en partie dans la forêt et débouche sur un petit plateau suspendu où deux chalets magnifiquement restaurés invitent naturellement à la pause contemplative avant d’attaquer la deuxième moitié de la montée. L’itinéraire continue toujours en direction du Nord Est cette fois-ci totalement à découvert. Le chemin vers le sommet est direct, avec le passage de 3 ressauts successifs entre lesquels le sentier est parfois bien raide. Les bâtons sont alors d’une grande aide et le-la randonneur-se qui les aura oubliés trouvera ces passages bien physiques, bien que techniquement dénués de difficultés. Après le troisième ressaut, l’arrivée au sommet, comme une délivrance, permet d’apprécier un panorama s’étendant de la pointe Percée jusqu’à l’extrémité Ouest du massif du Mont-Blanc.

Vol :

Site de décollage:

Le sommet de Croisse Baulet est propice au décollage même si la pente versant Sud est assez raide. Ce sont des pentes herbeuses où l’on peut facilement étaler sa voile. Néanmoins, l’été, certaines zones sont envahies par des orties et il est bon d’être en pantalon plutôt qu’en short. De par son orientation dans l’axe de la vallée,  selon l’heure à laquelle on décolle la brise peut sembler venir soit du SO soit du SE, il conviendra de choisir le bon côté en se posant quelques instants et en observant les cycles. 

Remarque: le décollage par vent de secteur N/NO est à éviter car on se retrouve sous le vent de la chaine des Aravis. A n’envisager qu’en cas de vent météo nul. 

Site d’atterrissage:

Il existait, il y a encore quelques temps, un grand champ très pratique pour se poser dans l’axe de la vallée à proximité du parking. Celui-ci a disparu au profit de promoteurs qui y ont installé de “jolis” immeubles…

Il reste encore, fort heureusement, un champ libre le long de la rivière, orienté dans l’axe de la vallée. Il faut juste faire attention à son approche car il est bordé d’une haie d’arbres en entrée de terrain et le long de la rivière. Pas de panique, il est long et bien plat.

Remarque: attention, les prairies sont sensibles, veiller à respecter les cultures. 

Plus d’info :