Les Dômes de Miage (3666m)

depuis Le Cugnon

Altitude décollage:

3600m

Orientation décollage:

N à NO, difficile (court et altitude)

Dénivelé vol:

2500m

Dénivelé randonnée:

2650m

Horaire randonnée:

8h30

Considérée à juste titre comme une des plus belles courses d’arête dans ce registre de difficulté, la traversée des Dômes de Miage se pratique aussi bien l’été que l’hiver et on éprouve aucune lassitude à la faire régulièrement, tant le cadre est magique. Autant à ski la descente est une partie de plaisir, autant l’été le retour dans la vallée peut être un vrai calvaire. Heureusement pour nous, le parapente a été inventé…et allégé pour nous permettre de redescendre sans effort dans les vertes prairies, et ce même en plein été pour peu que l’on respecte la réserve naturelle des Contamines et que l’on décolle au niveau du col entre le deuxième Dôme et le Dôme Occidental en versant nord.

Si la distance est grande (15km) jusqu’au sommet, le dénivelé reste accessible à la journée sans forcément être un trailleur surentraîné. En partant du bas, tôt dans la nuit, on se donne la possibilité d’avoir la météo la plus précise possible et donc de maximiser ses chances de vol. Cela permet aussi de faire la partie la moins intéressante à la seule lueur des frontales et de parcourir le glacier au levé du jour. 

Il est bien-sûr possible de dormir au refuge des Conscrits et couper la course en deux.

Avertissement: l’accès au sommet des Dômes de Miage n’est pas à prendre à la légère. Sans expérience préalable de la haute-montagne, il est fortement recommandé de s’allouer les services d’un Guide ayant la double compétence haute-montagne et parapente

Randonnée :

Accès:

De St Gervais prendre la D902 jusqu’à Les Contamines-Montjoie. Traverser le village en direction de la vallée de Notre-Dame-de-la-Gorge. A la sortie du village on trouve la parking du Cugnon, 300m avant le pont qui enjambe “le Bon Nant”. 

Orientation marche: O / SO

Difficulté marche: 2/4; Alpi II/PD

Période favorable: juin à octobre

Cartographie: IGN Top25 3531 ET 

Itinéraire:

Le trajet est bien balisé jusqu’au refuge des Conscrits. Le sentier débute à 200m au nord du parking. Il serpente à travers la forêt jusqu’au refuge de très la Tête (1969m). A partir du refuge de trè la Tête il faut emprunter le nouveau chemin qui domine le glacier éponyme.On passe ainsi au dessus du “Mauvais pas” pour rejoindre la combe de Tré la Petite par une succession de petits passages sécurisés par quelques mains courantes. Après la combe de Tré la Petite, une descente de 150m plein sud amène sous la pointe de Tré la Grande où l’on traverse un canyon sur une grande passerelle suspendue. Vers la cote 2455m on rejoint l’ancien chemin qui montait depuis le glacier (abandonné) que l’on suit jusqu’au refuge des Conscrits (2602m). Le chemin continue juste derrière le refuge, d’abord plein nord sur quelques mètres puis plein est en direction du glacier (cairns, quelques traces). On rejoint le glacier vers 2900m. On prend alors un cap nord-est en direction du col Infranchissable; Selon l’époque et le remplissage du glacier il faut faire attention car quelques zones sont très crevassées. Arrivé sur le plateau glaciaire vers 3200m on vise alors la base de l’éperon rocheux issu du Dôme 3673m. On remonte plein nord la combe qui mène au col des Dômes (3564m). Du col des Dômes il ne reste plus qu’à parcourir, vers l’ouest, l’esthétique arête qui mène au Dôme Occidental (3666m). Le décollage se fait au niveau du col entre le second Dôme (3633m) et la montée au Dôme Occidental, il faut donc prévoir un petit aller retour rapide au sommet.

Une autre alternative, plus variée, consiste à partir du refuge des Conscrits de faire la traversée Aiguille de la Bérangère->Dômes de Miage. Cette traversée nécessite de bonnes conditions de neige sur les arêtes, elle est donc à réserver au début de saison.

Vol :

Site de décollage:

Le seul décollage autorisé et compatible avec la réserve naturelle des Contamines-Montjoie se situe juste après le col des Dômes sur une selle neigeuse entre le deuxième Dôme et la montée vers le Dôme occidental. La pente, orientée nord, n’est pas très prononcée sur une trentaine de mètres ce qui permet de stopper rapidement un décollage en cas de problème. Au delà la pente devient très raide et se termine par une grande marche de quelques centaines de mètres. Un peu de vent de face facilite grandement le décollage.

Remarque: bien que d’aspect débonnaire, la selle neigeuse est une zone glaciaire bien crevassée, il faut donc être prudent sur son choix d’étalage de la voile. Par ailleurs, il sera prudent de garder les crampons sur ce terrain très souvent en neige dure voire en glace. Il faudra juste penser à les enlever en vol, au risque de se faire mal à l’atterrissage. 

Site d’atterrissage:

L’atterrissage officiel des Contamines-Montjoie se trouve dans la vallée de Notre-Dame-de-la-Gorge, juste à côté de la télécabine de la Gorge. Il n’y a pas de difficulté particulière, le terrain est grand et plat. Il faut cependant faire attention en cas de forte brise car le terrain se retrouve sous le vent des bâtiments de la télécabine.

Remarque: compte tenu de l’altitude du décollage il est tout à fait possible d’envisager un atterrissage à St Gervais ou même à Passy (Batistock) pour un vol de 3000m de dénivelé.

Plus d’info :

De nombreuses vidéos permettent de découvrir les Dômes de Miage par différents itinéraires, mais comme on est jamais mieux servi que par soi-même voici “Dômes de Miage Hike and Fly”.